Expérience sociale: Elles imitent les machos pour voir les réactions
Actualisé

Expérience socialeElles imitent les machos pour voir les réactions

Lorsque deux filles décident d'appliquer le harcèlement de rue à des garçons, en les invectivant sur leur physique avec de lourdes allusions sexuelles, le résultat est surprenant...

par
cga

«Je veux te détruire la b***»,«Je veux te baiser», «C'est un bon petit cul, ça»... Deux jeunes filles se sont amusées à susurrer à l'oreille de mecs croisés à New York des «compliments» à la mode macho. Pendant que l'une «drague», l'autre filme les réactions des cobayes. L'objectif affiché était de sensibiliser au harcèlement de rue que subissent nombre de jeunes femmes et de faire comprendre ce que l'on peut ressentir quand on reçoit ce type de commentaire déplacé et offensant dans la rue, note l'édition britannique du magazine «Marie Claire».

Le hic? Les mecs sont loin de se sentir offensés par ces propos. Au lieu de se sentir mal à l'aise ou d'avoir des regards gênés, la majorité arbore un sourire en coin. Certains apparaissent même flattés par les «éloges» et pour l'un d'entre eux, on pourrait croire qu'il s'agit de la meilleure chose qui lui soit arrivée depuis un bon moment. En tout cas, la sensibilisation au harcèlement est un échec. «La morale de l'histoire, c'est que… personne n'a rien appris», conclut l'une des deux femmes.

Quel est le message laissé par cette vidéo? Si les garçons rencontrés prennent ainsi les compliments sur leur physique, c'est sans doute parce qu'ils ne se sentent pas menacés par une femme, avance le magazine britannique, même lorsque le ton n'est clairement pas sympathique.

Ton opinion