«L'ordre divin»: Elles ont combattu pour avoir le droit de vote
Actualisé

«L'ordre divin»Elles ont combattu pour avoir le droit de vote

La Suisse est l'un des derniers pays à avoir introduit le vote des femmes, en 1971. La fiction de Petra Volpe («Heidi») traite ce thème avec un humour piquant.

par
Marine Guillain

Trois prix du Cinéma suisse (meilleur scénario, meilleure interprétation féminine, meilleur second rôle), trois prix au Tribeca Film Festival: «L'ordre divin» rafle les récompenses et cartonne en Suisse alémanique depuis sa sortie en salle.

Premières images, Wood­stock. Changement de décor. Caméra braquée sur un petit village suisse, à l'écart de tout. Nous sommes en 1971. Nora (Marie Leuenberger) est femme au foyer, s'ennuie un peu et voudrait travailler à temps partiel, mais son mari ne le lui permet pas. Sa sœur Theresa (Rachel Braun­schweig) n'est pas d'accord avec son époux sur l'éducation de leur adolescente, mais c'est lui qui a le dernier mot. Ces situations vont réveiller en elles quelque chose d'insoupçonné et leur donner envie de se battre pour le suffrage féminin. Nora, Theresa et leur amie Vroni (Sibylle Brunner) vont tenter de rallier les gens du village à leur cause. Mais il n'est pas si facile de faire bouger les mentalités...

Avec ce petit bijou, Petra Volpe offre un moment de fraîcheur au spectateur, en mélangeant savamment l'humour et le drame. Le récit est prenant et diablement bien mis en scène. Enfin, à noter que l'émancipation, ce n'est pas que le droit de vote: c'est aussi le moment pour Nora de découvrir son clitoris et le chemin qui mène à l'orgasme...

«L'ordre divin» De Petra Volpe. Avec Marie Leuenberger, Max Simonischek, Rachel Braunschweig.

«L'ordre divin» De Petra Volpe. Avec Marie Leuenberger, Max Simonischek, Rachel Braunschweig.

Sortie mercredi 7 juin 2017.

****

Ton opinion