Aviron: Elles rameront à travers l'Atlantique sans relâche
Actualisé

AvironElles rameront à travers l'Atlantique sans relâche

Quatre femmes rêvent d'être le premier équipage suisse féminin à traverser l'océan à la rame. Départ jeudi pour 5000km.

par
Oliver Dufour

Voici deux ans, quatre Suisses avaient bravé le redoutable Talisker Whisky Atlantic Challenge (TWAC), entre La Gomera, aux îles Canaries et Antigua, dans les Caraïbes. Une première pour un équipage helvétique. Leur aventure avait fasciné un quatuor de Suissesses, Carla Lemm (34 ans), Astrid Schmid (47), Tatiana Baltensperger (54) et Sandra Hönig (43), qui se sont alors promis d'en faire autant un jour. Ce rêve commencera ce jeudi pour les Swiss Ocean Dancers, comme elles se sont baptisées, avec le départ d'une nouvelle édition du TWAC, toujours entre les deux mêmes extrémités séparées par 3000 milles nautiques d'océan, soit plus de 5000km.

«Ça sera un beau défi, je me réjouis que nous soyons sur l'un des 35 bateaux au départ, sourit Tatiana Baltensperger, qui avait déjà vécu par procuration l'aventure de son fils Luca, membre du quatuor parti en 2017 et arrivé au bout de 30 jours. L'organisation en amont est déjà une aventure, s'exclame la quinquagénaire. Il y a par exemple un manuel de 16 pages très strict concernant le matériel qu'il faut emporter. Nous avons droit chacune à un volume de 17 litres pour les effets personnels.»

Pour pouvoir partir, les rameuses ont dû miser sur un budget proche de 200'000 francs, grâce à des dons et des partenaires, incluant le bateau, appelé Heidi. «C'est une embarcation spéciale certifiée qui se remet à l'endroit toute seule en cas de chavirage», explique Tatiana Baltensperger, qui espère boucler la traversée sous les 60 jours (le record féminin étant de 34 jours). Elle et ses coéquipières se relaieront régulièrement: deux heures d'effort, deux heures de récupération. Au total, près d'un million et demi de coups de rame seront donnés. Et pour la bonne cause, puisque les dons qui seront encore récoltés via leur site web tout au long de l'aventure seront reversés à l'association Viva con Agua, qui lutte pour un accès universel à l'eau potable.

Trois autres rameurs suisses seront également du voyage. Florian Ramp et Dominic Schaub tenteront l'aventure en duo, alors que Gabi Schenkel s'élancera en solitaire.

Ton opinion