Actualisé 21.04.2006 à 02:42

Elles récoltent les honneurs au Musée, après l'or de Turin

Les trois Suissesses médaillées d'or à Turin étaient de passage hier au Musée olympique deLausanne pour recevoir leurs trophées des Sport Star Awards d'Eurosport.

Organisé pour la première fois en 2000, cet événement récompense les «meilleurs ambassadeurs des valeurs fondamentales du sport» en Europe. Patronné par le président du Comité international olympique, Jacques Rogge, ce gala permet aux athlètes de savourer leurs médailles et leur nouveau statut.

Pour les Suissesses Maya Pedersen, Daniela Meuli et Evelyne Leu, ce SportStar Awards est un honneur, une reconnaissance. «Cela fait du bien sur le plan personnel. J'ai le sentiment que les gens respectent les sacrifices consentis pour décrocher ma médaille d'or à Turin, explique Maya Pedersen, championne olympique de Skeleton. «J'espère que que ce titre va intéresser de nouveaux sponsors. Je veux vivre à 100% de mon sport.»

De son côté, Daniela Meuli n'en revenait toujours pas. «C'est un grand honneur, car il y a beaucoup de stars ici. Je n'arrive toujours pas à réaliser que j'en fait partie, estime simplement la championne olympique de slalom parallèle.

Décontractée, Elelyne Leu affichait une certaine aisance face à cette situation. «Ce que cela a changé pour moi? J'ai moins de temps pour moi et les sollicitations se sont multipliées ces derniers temps. Et de plus en plus de personnes m'interpellent dans la rue!» s'amuse la médaillée de ski acrobatique.

Denis Palma

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!