Actualisé 25.05.2006 à 18:59

Lausanne, jeudi 1er juinElles règnent sans partage sur leur royaume de tissu

Soizic et Mélanie Romero mettent la dernière main à leur nouvelle collection d'été de T-shirts et d'accessoires. Découverte en avant-première.

«De toute façon je m'en fous je suis une princesse.» Cousue au milieu d'un T-shirt aux formes arrondies, cette phrase résume l'esprit de féerie urbaine qui a inspiré, pour la belle saison, les deux jeunes sœurs, plus connues sous le label «Melazic».

Dans leur boîte à malice ont pris place aussi des sacs à main, des tuniques sexy, des tongs et, pour la première fois, des T-shirts pour les garçons princes charmants. Le tout emballé dans une symphonie de couleurs, à l'image de la joie de vivre qui pétille dans les veines de Soizic et Mélanie, 21 et 24 ans.

Fées des Temps modernes, elles ont basculé dans le monde de la mode en 2004, un peu par hasard. «Mélanie a vu un jour un sac qui lui plaisait, mais il était trop cher. Nous l'avons donc fait nous-mêmes, même si la machine à coudre n'était pas encore devenue notre meilleure amie», se souviennent dans un éclat de rire Soizic et Mélanie.

Leurs premiers sacs à main, composés de matières «qui a priori n'ont rien à faire ensemble (dentelle, tissus d'ameublement, bâches en PVC, feutre)» font mouche. Bouillonnantes d'idées, ces deux reines de l'aiguille poursuivent désormais un rêve: faire de Melazic une entreprise à leur image: profondément humaine...

Catherine Hurschler

Défilé 1er juin au D! Club de Lausanne, 22 h 30, entrée libre, www.melazic.com

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!