Grande-Bretagne: Elles se font belles pour accoucher
Actualisé

Grande-BretagneElles se font belles pour accoucher

Les futures mamans sont de plus en plus nombreuses à suivre des traitements de beauté intenses, afin d'être un maximum de leur potentiel au moment où leur bébé naitra.

par
mag
Les magazines people raffolent des clichés des célébrités qui viennent de donner la vie.

Les magazines people raffolent des clichés des célébrités qui viennent de donner la vie.

Il y a deux jours, nous vous parlions de la mode chez les femmes enceintes qui consiste à réaliser un shooting professionnel dénudé, pour garder un souvenir de sa grossesse. Et bien sachez qui si paraître sublime durant les mois précédents la naissance du bébé est important pour beaucoup, être canon le jour de l'accouchement l'est tout autant!

Épilation, ongles manucurés, extensions capillaires et soins du visages: des étapes essentielles dans la préparation à l'accouchement de certaines Anglaises: «Je savais que j'allais avoir une césarienne le mardi. Du coup, le samedi juste avant, j'ai réservé une journée dans un centre de détente et de soins, raconte Kate, 32 ans, dans le «Daily Mail». J'ai coupé mes cheveux, teint mes racines, j'ai épilé mon bikini, mes jambes, mes sourcils et j'ai teinté mes cils. Je suis vraiment heureuse de voir les photos où je suis avec William à sa naissance».

Les salons de beauté du pays ont noté une nette augmentation du nombre de femmes demandant des retouches beauté pré-natales. La chaine Michael John, à Londres, a par exemple enregistré une hausse de 10% des demandes de ce genre.

Jo Swidzinska, 27 ans, a elle aussi planifié son régime beauté comme une opération militaire: extensions de cils, pédicure, manucure, épilation des jambes et du bikini, bronzette dans le jardin, massage du visage et massage relaxant: tout y est passé. Heather Greig, 29 ans, a non seulement effectué un traitement beauté complet avant la naissance de sa fille, mais elle a aussi débarqué à l'hôpital en talons hauts, le corps sprayé d'autobronzant: «Beaucoup peuvent penser que c'est inutile. Mais quand mon bébé est arrivé, j'ai pu me concentrer sur elle entièrement. Pour beaucoup de femmes, l'accouchement est un moment où elles se sentent physiquement vulnérables et exposées. Être jolie peut leur permettre de regagner plus facilement leur confiance en elles», a-t-elle déclaré.

Cheryl Hurstwaite, 34 ans, a moins bien réussi son coup: elle avait prévu un jour complet de rendez-vous dans les salons de beauté, mais elle a perdu les eaux cinq jours plus tôt que prévu. Déterminée a être la plus belle possible, elle a commencé à se laver les cheveux, se raser et s'appliquer de l'autobronzant chez elle. Mais les contractions étaient si douloureuses qu'elle a dû filer à la maternité, où elle est arrivée le visage à moitié bronzé et les cheveux mouillés... «Je devais avoir l'air ridicule, mais mon copain a trouvé ça hilarant», se souvient-elle.

L'origine de ce phénomène proviendrait une fois de plus des stars, qui postent des photos sur les réseaux sociaux ou font la Une des magazines juste après la naissance de leur enfant.

Ton opinion