Bâle: Elmex supprime 240 emplois

Actualisé

BâleElmex supprime 240 emplois

Ce ne sont pas moins de 240 emplois que Gaba va biffer durant les prochaines années.

Gaba, actif dans l'hygiène buccale avec notamment les marques Elmex, Aronal et Meridol, annonce la suppression de 240 emplois. La mesure intervient huit ans après l'acquisition par le groupe américain Colgate-Palmolive de la société bâloise.

Gaba prévoit de biffer 98 postes sur son site de Therwil (BL) au cours des deux prochaines années, a communiqué mardi la société. Elle confirme ainsi une information publiée sur le portail en ligne alémanique «20minuten.ch».

A Therwil, également siège social de Gaba, l'entreprise occupe quelque 250 personnes. Si celle-ci prévoit cesser la production de solutions de rinçage buccal, les divisions sciences médicales et recherche & développement devraient en revanche être épargnées.

Outre-Rhin, la localité frontalière de Lörrach verra 142 postes passer à la trappe dans un délai de douze mois, a précisé l'entreprise à l'ats. La production de pâtes dentifrices sera abandonnée, mais les services administratifs seront maintenus.

Selon un communiqué de la Direction de l'économie publique de Bâle-Campagne diffusé mardi, le groupe Gaba entend délocaliser la production vers la Pologne. La procédure de consultation mise en place mardi court jusqu'au 7 décembre, signale la même source.

Réduction globale de 6%

Le plan s'inscrit dans le programme global de restructuration annoncé le 25 octobre par Colgate-Palmolive, selon Gaba. Le fabricant de produits d'hygiène et beauté veut en effet réduire ses effectifs mondiaux de 6% sur un total de 38'600 d'ici à fin 2016.

La multinationale américaine table sur des gains en termes de synergies et d'efficacité. Au 3e trimestre, Colgate-Palmolive avait deçu les attentes du marché avec un bénéfice net en hausse de 1,7% sur un an à 654 millions de dollars (608 millions de francs) et un un chiffre d'affaires en recul de 1% à 4,33 milliards de dollars.

La dernière grande restructuration de Colgate remonte à 2004, avec une diminution planifiée de 12% des effectifs. La même année, le groupe basé à New York finalisait l'achat de la bâloise Gaba pour 1,05 milliard de francs.

(ats)

Ton opinion