France: Elu converti à l'islam: le FN fait machine arrière
Actualisé

FranceElu converti à l'islam: le FN fait machine arrière

Le Front national (FN) a annoncé vendredi avoir «levé la suspension» infligée à un de ses élus récemment converti à la religion musulmane.

Le parti a expliqué sa décision par l'«engagement» confirmé de Maxence Buttey «à défendre les idées de son mouvement, notamment la lutte contre le communautarisme et la promotion de la laïcité». Le parti d'extrême droite français l'avait accusé de «prosélytisme» après l'envoi d'une vidéo sur l'islam à des cadres du FN.

Il a été signifié à ce conseiller municipal de Noisy-le-Grand, localité proche de Paris, «ainsi qu'à l'ensemble des protagonistes de ce dossier que l'envoi de vidéos à caractère religieux dans le cadre de fonctions militantes n'était pas acceptable», a indiqué le parti dans un communiqué.

«En conséquence, après ce rappel des devoirs qui incombent à un élu du Front National», la suspension est levée, conclut le texte. M. Buttey a 22 ans. Il a été élu en mars. Récusant l'accusation de «prosélytisme», il avait affirmé avoir envoyé cette vidéo pour «expliquer» sa conversion. (ats)

Ton opinion