«Jungle Cruise» - Embarquement immédiat avec Dwayne Johnson et Emily Blunt

Publié

«Jungle Cruise»Embarquement immédiat avec Dwayne Johnson et Emily Blunt

Adapté d’une attraction de Disneyland, «Jungle Cruise» est le divertissement estival par excellence. Aventure, exotisme, humour et fleur… rose sont au rendez-vous.

par
Catherine Magnin

Lily (Emily Blunt), botaniste anglaise des années 1930, file en Amazonie avec son frère (Jack Whitehall). Son but: retrouver, grâce à un médaillon et une carte, une fleur rose aux vertus miraculeuses. Pour sillonner la jungle sur le fleuve, elle engage un capitaine de rafiot (Dwayne Johnson) aussi balèze que roublard (il organise des croisières dignes de Disneyland!). Mais ils ne sont pas seuls à braver les rapides et à réveiller les zombies…

Vous l’aurez deviné: «Jungle Cruise» ne réinvente pas la recette du divertissement estival à gros budget: il pioche dans des sagas comme «Pirates des Caraïbes» ou «Indiana Jones» (pour l’officier allemand qui rivalise avec Lily), pimentées d’un peu d’«African Queen» (voir le design de l’affiche), de «Medicine Man» (pour la quête d’un médicament miracle) et même d’«Aguirre, la colère de Dieu».

La trame est courue d’avance (le duo Blunt-Johnson finit par roucouler) mais ménage de jolies surprises. L’humour est aussi fin que «The Rock», les effets spéciaux sont cohorte et les cascades frappent fort. Le tout, orchestré par Jaume Collet-Serra (qui a renoncé à mettre en scène «The Suicide Squad», pour tourner «Jungle Cruise»), profite de deux atouts: l’absence totale de second degré et l’énorme capital de sympathie du trio d’interprètes principaux. Bingo!

«Jungle Cruise»

De Jaume Collet-Serra. Avec Dwayne Johnson, Emily Blunt. Sortie mercredi 28 juillet 2021. Note: ***

Ton opinion