Actualisé 25.03.2008 à 22:48

Embrouillamini autour de la finale du championnat

En cas de qualification des Zurich Lions, personne ne sait
quand débutera la série. Six scénarios ont été proposés à GE Servette.

Les Genevois ont décroché leur ticket pour la finale des play-off de LNA lundi contre Fribourg. Dans l'autre demi-finale, Zurich mène 3 à 2 dans sa série contre le champion en titre, Davos. En cas de victoire de Davos lors des deux prochains matches (demain et samedi), la série des finales commencera le 1er avril, comme prévu dans le calendrier.

Cela se corse en cas de qualification zurichoise. Si les Lions gagnent demain à domicile, la finale devrait débuter le samedi 30 mars déjà.

En cas de défaite zurichoise demain, il faudra attendre l'issue de la rencontre de samedi pour connaître les dates des deux premiers actes de la série. En effet, le Hallenstadion ne serait pas libre pour un premier match à domicile le jeudi 3 avril (date de l'acte II). La patinoire zurichoise sera occupée par l'assemblée générale d'une grande assurance.

La Ligue nationale a fait parvenir lundi après-midi six scénarios différents à Genève-Servette. Le club «grenat» avait jusqu'à hier midi pour en choisir un. «Si Zurich se qualifie demain, la finale débutera samedi aux Vernets! déclarait hier le président genevois, Louis Christoffel. En cas de succès samedi seulement, nous n'avons pour l'heure pris aucune décision.» Le plus simple étant, selon lui, que Davos se qualifie lors de l'acte VII...

(si/hub)

Dernier mot à McSorley

«Sportivement, cela nous conviendrait bien de commencer la finale samedi à domicile, affirme le président Louis Christoffel. Les joueurs sont prêts et ont hâte de patiner. Si les Lions s’imposent lors de l’acte VII, samedi, c’est plus compliqué. Nous avons d’ores et déjà refusé de jouer les deux premiers matches à Genève, comme proposé par les dirigeants zurichois. La décision finale reviendra de toute façon à Chris McSorley (coach de GE Servette).»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!