France: Emily Loizeau remporte le 8e Prix Constantin
Actualisé

FranceEmily Loizeau remporte le 8e Prix Constantin

La chanteuse franco-britannique Emily Loizeau a remporté lundi soir le 8e Prix Constantin, destiné à mettre en valeur les jeunes talents musicaux.

Elle a reçu cette récompense à L'Olympia de Paris au terme d'un concert ouvert au public, qui réunissait les dix artistes ou groupes nommés.

Emily Loizeau succède à la chanteuse nigériane Asa, lauréate l'an dernier. Elle a été préférée par le jury à Babx, Birdy Nam Nam, Diving with Andy, Dominique A, Fredo Viola, Hugh Coltman, Orelsan, Piers Faccini et Yodelice.

Après un détour par le théâtre, cette pianiste de formation, âgée de 34 ans, a fait des débuts remarqués dans la chanson en 2006, avec son premier album «L'Autre bout du monde», sorti sur le label indépendant Fargo.

Sur son deuxième album «Pays sauvage» (Polydor/Universal), réédité ce lundi, la demoiselle a délaissé en partie le piano et gagné en liberté. Convoquant banjos et fiddles, elle y puise aux sources de la musique américaine (folk, blues, country...), mais s'inspire aussi de Kurt Weill et de la chanson française.

Olivia Ruiz présidente

Olivia Ruiz était cette année la présidente du jury du Prix Constantin, composé de 19 professionnels de la musique (journalistes, programmateurs TV et radio, disquaires et distributeurs en ligne).

Le Prix Constantin a été créé en 2002 par les syndicats de producteurs de disques (Snep et UPFI), sur le modèle du Mercury Prize britannique. Il porte le nom de Philippe Constantin, directeur artistique mort du paludisme en 1996 et figure respectée du milieu musical, qui a notamment accompagné les débuts de Stephan Eicher, les Rita Mitsouko, Téléphone ou Noir Désir.

Le prix a souvent joué le rôle de tremplin vers le grand public pour les artistes récompensés par le passé: Avril (2002), Mickey 3D (2003), Cali (2004), Camille (2005), Abd al Malik (2006), Daphné (2007) et Asa (2008).

(ats)

Ton opinion