Israël-Liban: Empêcher les incursions du Hezbollah sur la frontière

Actualisé

Israël-LibanEmpêcher les incursions du Hezbollah sur la frontière

Israël a pressé lundi le gouvernement libanais et les Casques bleus des Nations unies d'empêcher les activistes du Hezbollah de pénétrer sur son territoire, en menaçant le fragile équilibre sur la frontière.

Dans des courriers identiques adressés au secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon et au Conseil de sécurité, l'ambassadeur d'Israël à l'ONU accuse aussi le Hezbollah de violer une résolution du conseil en reconstruisant ses installations militaires et en cachant des armes dans la zones allant de la rivière Litani à la bordure d'Israël.

La résolution, passé après 34 jours de combats incertains entre l'organisation islamiste et l'Etat hébreu, en 2006, a créé une zone-tampon sous le contrôle de 15.000 soldats libanais et 13.300 Casques bleus. Elle interdit au Hezbollah toute activité militaire au Sud-Liban et la contrebande d'armes à son profit.

La région est relativement calme mais le Hezbollah est revenu sur la frontière, clandestinement, d'après ce qu'affirme le groupe. (ap)

Ton opinion