Genève: Employés expérimentés virés à la chaîne à Globus
Actualisé

GenèveEmployés expérimentés virés à la chaîne à Globus

Le grand magasin aurait licencié une vingtaine de personnes ces derniers mois. Celles-ci y travaillaient depuis de nombreuses années.

par
dra
dra

Ils avaient la plupart entre dix et trente ans d'expérience au sein de l'enseigne et sont âgés de plus de 45 ans. Depuis le début de l'année, Globus aurait licencié de manière échelonnée une vingtaine de collaborateurs, selon «Le Courrier». Les motifs sont divers: préretraite, rupture du lien de confiance, raisons économiques. D'après les employés, il n'y a pas eu de discussion préalable avec les représentants du personnel.

Un ancien responsable interrogé par le quotidien estime que «les nouveaux venus sont plus malléables et coûtent moins cher». Les employés licenciés évoquent une ambiance de travail détestable au sein du grand magasin, où le personnel travaillerait la peur au ventre.

Début 2016, Globus, propriété du groupe Migros, avait annoncé que les mesures de restructuration entamées l'année précédente avaient porté leurs fruits. La direction de l'enseigne genevoise n'a pas répondu aux questions du «Courrier». La communication du groupe, en Argovie, dit ne pas pouvoir détailler le dossier, pour des raisons de protection de la sphère privée. Mais elle affirme qu'un plan social a été mis en place.

La réaction de Globus à cet article

Le service de presse de Globus tient à faire savoir que «les postes fermés pour des raisons économiques ne seront pas reconduits avec de nouveaux employés. L'âge moyen des quelque 500 collaboratrices et collaborateurs de Globus Grand Passage est relativement élevé. En conséquence, l'âge moyen des collaboratrices et des collaborateurs licenciés pour des motifs économiques est également élevé. Il n'existe donc aucune discrimination fondée sur l'âge.»

Ton opinion