Actualisé 16.11.2006 à 23:34

Empoisonné par un café pris dans un avion?

Un passager est à l'hôpital après avoir bu un café dans un vol Air France. La boisson aurait contenu un produit détergent.

Solide gaillard de 30 ans, Marc Fredaine Niazaire, ceinture noire de karaté, est cloué sur un lit d'hôpital depuis un mois. Il ne peut ni boire ni manger. Ce jeune Congolais chef d'entreprise a beaucoup de mal à parler. Le 15 octobre, il voyageait à bord d'un vol Air France assurant la liaison Bordeaux-Paris. A un moment donné, le personnel de cabine lui a proposé un café. Il l'a bu et, au bout de quelques minutes, a fait un malaise, a rapporté LCI.

«Après avoir bu deux gorgées, j'ai eu une montée de chaleur dans tout le corps. Aussitôt, j'ai commencé à avoir les lèvres qui se déchiraient et la langue qui se dépapillait. A l'intérieur, ça me brûlait. Je pouvais à peine respirer», a-t-il expliqué. Le diagnostic? Une «œsophagite aiguë caustique, stade 3.»

Selon son avocat, le café aurait pu contenir un produit détergent du type de ceux qui servent à déboucher les tuyaux! Une information qui surprend la direction d'Air France: «Nous servons 50 000 doses de café par jour, il n'y a jamais eu aucun autre incident de ce type, et notamment sur ce vol où nous avions 163 passagers. De ce fait nous nous gardons d'établir un lien en la consommation du café et le malaise de M. Niazaire.»

A Paris, le malheureux passager a été opéré lundi. C'est via une sonde que lui sont injectés eau et aliments liquides. Mais le pire est à venir, relate Libération. Il devra subir d'ici à deux mois une opération consistant à tirer une partie de son estomac pour reconstituer l'œsophage. Une intervention de six à huit heures avec un risque de mortalité de 5% à 8%. Il est assuré d'avoir une incapacité professionnelle permanente de 40%. Marc Fredaine Niazaire a déjà perdu 8 kilos.

(gco)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!