27.02.2018 à 05:41

Echallens (VD)EMS coupé du monde pour cause de gastro carabinée

Un home est coupé du monde depuis jeudi à cause d'une épidémie de gastro qui touche les résidents ainsi que des collaborateurs de l'établissement.

de
apn
Les résidents de l'EMS d'Echallens sont coupés du monde pour des raisons sanitaires. Une mise en quarantaine a été décidée à cause d'une épidémie de gastro-entérite.

Les résidents de l'EMS d'Echallens sont coupés du monde pour des raisons sanitaires. Une mise en quarantaine a été décidée à cause d'une épidémie de gastro-entérite.

Situation d'isolement total pendant quinze jours. Toutes les visites sont interdites.» Ces deux phrases marquées en rouge dans la notice placardée à l'entrée de l'EMS les Châteaux plantent le décor. Depuis jeudi passé, l'établissement gériatrique est en quarantaine, conformément aux directives des autorités sanitaires vaudoises. Cette nouvelle vie de réclusion temporaire qui frappe la cinquantaine de résidents est due à une épidémie de gastro «extrêmement virulente», annonce Frédéric Thomas, le directeur de l'établissement.

Seize personnes touchées

Lundi, le virus avait déjà touché onze seniors et cinq collaborateurs. Un pointage quotidien est fait avec le service Hygiène, Prévention et Contrôle de l'Infection basé au CHUV. «Un protocole très strict a été mis en place pour gérer au mieux cette situation inconfortable. Toutes les familles concernées ont été informées», annonce le directeur.

Quatre décès en une semaine

Selon nos renseignements, l'EMS d'Echallens vient d'enregistrer quatre décès en une semaine. Le directeur confirme le nombre mais précise: «Ces décès n'ont aucun lien avec la gastro. Trois cas ont d'ailleurs eu lieu avant la situation d'isolement.»

Conséquence de la quarantaine, la cafétéria est fermée, les sorties et activités récréatives suspendues à titre provisoire. Dans cette ambiance spartiate, quelque chose à l'EMS les Châteaux relève de la vie de châtelain: room-service et programme d'occupation individualisé pour chaque résident.

Isoler les malades, la seule parade

La gastro-entérite qui sévit à l'EMS est due à un norovirus. Cette infection se transmet facilement par contact corporel ou avec des matières fécales. Elle se signale surtout l'hiver. Les risques de contagion demeurent jusqu'à 48 h après la disparition des symptômes. Le principal danger est la déshydratation, surtout chez les enfants et les seniors. Il n'y a ni vaccin ni médicament contre les norovirus. Pour éviter l'épidémie,la seule parade est l'isolement des malades.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!