En 2007, IAM se décline sur scène et en BD
Actualisé

En 2007, IAM se décline sur scène et en BD

Genève. La tournée officielle du légendaire groupe de rap marseillais passe par la Suisse ce week-end: le combo sera samedi à l'Arena et dimanche à Zurich.

Après un passage aux Docks en début d'année lors d'une prétournée IAM revient dans nos contrées pour présenter son dernier album en date, «Saison 5».

L'année écoulée aura été marquante pour les pionniers du rap français. Leur sixième opus, «Saison 5», sorti en avril a été enregistré en trois mois, pour obtenir «un album brut, direct et viscéral», selon Akhenaton, dans le but de «retrouver une spontanéité un peu perdue, le côté direct et basique du hip-hop», précise Imhotep. Durant l'été, le groupe a annulé tous ses concerts prévus dans les festivals, l'un des membres ayant dû se faire opérer du cerveau.

Cette semaine est sorti le premier tome de la BD «Imperial Asiatic Men», mettant en scène les six membres du groupe dans la peau de superhéros. Freeman, instigateur du projet, en révèle la trame: «L'Ecole du micro d'argent est une fondation au sein de laquelle les membres d'IAM aident les jeunes à se réinsérer dans la société grâce à la culture. Parmi ces jeunes, un garçon qui a des pouvoirs extraordinaires a été envoyé sur Terre pour répandre le mal.»

A l'aube de ses 20 ans, IAM reste en tout cas très actif. La recette? «Nous laissons à chacun une grande liberté pour des projets parallèles et avons un lien très fort entre nous qui étions amis avant de former un groupe», explique Freeman.

Fabrice Aubert

Ton opinion