Berne – En 2020, les EMS ont moins eu la cote
Publié

BerneEn 2020, les EMS ont moins eu la cote

Les admissions en maisons de retraite ont accusé une baisse de 10,2% l’an dernier, tandis que les prestations d’aides à domicile ont continué à augmenter.

Les EMS ont payé un lourd tribut au coronavirus.

Les EMS ont payé un lourd tribut au coronavirus.

DR

La pandémie de coronavirus a eu un impact important sur la fréquentation des EMS. Ainsi, le nombre d’admissions a diminué en 2020 de 10,2% par rapport à l’année précédente, pour se situer à 62’000 environ. D’ordinaire en constante augmentation, le nombre de résidents dans les EMS a diminué de 4,1% entre 2019 et 2020, pour s’établir à 158’433 personnes, toutes prestations confondues. Cette diminution a été particulièrement prononcée pour les personnes en court séjour, dont le nombre a baissé de 4600 (–17,3%).

Parallèlement, le nombre de décès intervenus en EMS a fortement augmenté. En 2020, 34’572 personnes sont décédées dans ces institutions, ce qui représente 4856 décès de plus qu’en 2019 (+16,3%). Au cours des cinq années précédentes, le nombre de décès en EMS augmentait de 0,2% en moyenne.

Davantage de soins à domicile

Les 26,5 millions d’heures comptabilisées par les services d’aide et de soins à domicile (SASD) (+6% par rapport à 2019) ont été consacrées pour 72% à des soins, pour 24% à de l’aide à domicile et pour 4% à d’autres prestations (accompagnement, services thérapeutiques, transports, alarmes, etc.).

Au total, 3,8 millions de repas (+21%) ont été servis à domicile à 33’535 personnes. Bien qu’en Suisse le nombre de personnes âgées de 80 ans et plus n’ait augmenté que de 1% en 2020 (+2,3% en 2019), les bénéficiaires des soins à domicile âgés de 80 ans et plus ont augmenté de 5,7% (+3,6% en 2019), pour s’établir à 140’303 personnes (132’691 en 2019).

Il en résulte un taux de recours aux prestations de soins pour les 80 ans et plus de 30,6% (+1,4 point par rapport à 2019). Cette augmentation plus prononcée que d’ordinaire peut vraisemblablement être attribuée à la gestion sanitaire de la pandémie de coronavirus.

Des prestations et des coûts

En 2020, les coûts totaux des EMS se sont élevés à 10,8 milliards de francs (+2,6% par rapport à 2019). Une journée d’hébergement coûtait 319 francs, 10 francs de plus qu’en 2019. La part des coûts reconnus au sens de la loi sur l’assurance maladie (soins, matériel médical, médicaments), représentait 43,7% du total (+0,5 point), le reste étant attribué aux coûts de pension.

Quant à l’ensemble des prestations de soins et d’aide des SASD, elles ont coûté 2,8 milliards de francs (+6% par rapport à 2019). Les pouvoirs publics ont financé 1,2 milliard (42%), les assureurs 1,1 milliard (40%) et les bénéficiaires de prestations 462 millions (16%). Les coûts de personnel dominent les dépenses avec une proportion de 86% du total. Les 14% restant sont des coûts liés au fonctionnement de l’activité.

(comm/jbm)

Ton opinion