Intempéries en Suisse: «En 60 ans, je n'ai jamais vu une chose pareille»
Actualisé

Intempéries en Suisse«En 60 ans, je n'ai jamais vu une chose pareille»

De violentes intempéries se sont abattues dans la nuit de dimanche à lundi sur la Suisse. A Dierikon (LU), une trentenaire et sa petite de 5 ans se sont noyées dans leur sous-sol.

1 / 8
09.06 Le ruisseau qui a débordé dimanche et causé la mort d'une mère et sa fille à Dierikon (LU) va être réaménagé.

09.06 Le ruisseau qui a débordé dimanche et causé la mort d'une mère et sa fille à Dierikon (LU) va être réaménagé.

Lea Blum/Tagesanzeiger.ch
08.06 Les orages ont provoqué de nombreux dégâts à Dierikon, ce week-end (6 au 7 juin 2015).

08.06 Les orages ont provoqué de nombreux dégâts à Dierikon, ce week-end (6 au 7 juin 2015).

20 Minuten
Hans Burri, président de la commune, se tient devant la maison où une femme et sa fille de 5 ans ont perdu la vie dimanche soir (8 juin 2015).

Hans Burri, président de la commune, se tient devant la maison où une femme et sa fille de 5 ans ont perdu la vie dimanche soir (8 juin 2015).

Les violentes intempéries qui ont frappé la Suisse alémanique ont emporté deux vies. Une femme de 32 ans et sa fille de cinq ans sont mortes noyées dimanche soir au sous-sol de leur maison à Dierikon (LU).

Le drame s'est joué alors que le mari était en train de mettre en sécurité sa voiture parquée dans le garage souterrain. S'étant rendues au sous-sol pour des raisons inexpliquées, les deux victimes y ont été surprises par l'eau qui pénétrait rapidement dans le bâtiment, indique lundi la police lucernoise, confirmant une information de la radio alémanique SRF.

Les pompiers ont retrouvé les deux corps pendant qu'ils pompaient l'eau de la pièce. Les secours n'ont pu que constater leur mort.

Interrogé par la «Neue Luzerner Zeitung», le président de la commune de Dierikon, Hans Burri, explique que les orages ont commencé vers 22h00. «Le ruisseau du Götzental passe sous la route à travers un tuyau. Ce dernier n'a pas pu venir à bout des masses d'eau, ce qui a inondé les caves des maisons.» «Ça fait 60 ans que j'habite ici, mais je n'ai jamais vu une chose pareille», raconte de son côté un habitant de la localité lucernoise.

Automobiliste bloquée par les eaux

A Lucerne, une automobiliste de 75 ans s'est fait coincer par les eaux et a dû être évacuée par la police. Elle s'en est tirée indemne.

Les précipitations se sont massivement abattues sur le canton de Lucerne. La police cantonale a enregistré 165 appels entre 19h30 et 23h30 dimanche, dont 132 concernaient des bâtiments inondés. La ville de Lucerne fait partie des communes les plus touchées. Les dégâts n'ont toutefois pas encore pu être chiffrés.

La foudre frappe à Soleure

D'autres régions de Suisse alémanique ont également subi les effets des intempéries. De violents orages ont frappé dans la nuit de dimanche à lundi les régions de Berne, Soleure, Zurich et de la Suisse centrale.

Dans le canton de Soleure, la foudre a frappé une maison à Obergösgen et a provoqué un incendie. Les pompiers ont pu rapidement l'éteindre. Personne n'a été blessé. Dans le chef-lieu cantonal, un autre éclair a endommagé une maison, mais sans entraîner de sinistre. La police cantonale a recensé une cinquantaine d'appels, la plupart liés à des inondations.

Situation dangereuse à Berne

La situation a été jugée dangereuse pour le quartier de la Matte dans la capitale fédérale. En effet, plus en amont, la rivière Zulg gonflée par les fortes pluies a provoqué une crue de l'Aar. Les éléments flottants situés dans la zone du Schwellenmätteli ont ensuite été retirés, ce qui a permis de détendre la situation.

Entre Thoune (BE) et Interlaken (BE), un éboulement a momentanément coupé la route. Les voies ferroviaires ont elles aussi souffert des intempéries. La ligne passant par le col du Brünig a été interrompue par plusieurs éboulements. Un tronçon de la ligne Lucerne - Interlaken Est (BE) est resté fermé toute la matinée de lundi. Des bus de remplacement circulent, dit la compagnie Zentralbahn.

Aéroport paralysé à Zurich

Dans le canton de Zurich, l'aéroport de Kloten a été paralysé une demi-heure dimanche entre 22h30 et 23h00. Le blocage des vols a été décidé en raison de la foudre qui frappait le sol à moins de cinq kilomètres des pistes. Il a entraîné des retards.

Un glissement de terrain a par ailleurs recouvert les rails entre Birmensdorf et Schlieren. Les liaisons entre Birmensdorf et Zurich-Altstetten ont été coupées. Là aussi, des bus de remplacement ont transporté les usagers.

Toujours à Birmensdorf, une centrale de Swisscom a été paralysée lundi matin par un court-circuit. L panne est liée à des infiltrations d'eau pendant la nuit. Les réseaux de téléphonie fixe, mobile et Internet n'ont plus fonctionné.

Les pompiers du canton de Zurich sont intervenus 350 fois. De nombreuses caves inondées ont été signalées dès 21h30. En ville de Zurich, 89 opérations des services de secours ont été enregistrées.

Au final, les dégâts déplorés dans les cantons de Zurich et de Lucerne devraient se chiffrer en millions, selon de premières estimations de l'assureur AXA Winterthur.

(20 minutes/ats)

Ton opinion