Publié

FootballEn Biélorussie, le championnat s’engage contre la répression

Plusieurs joueurs de Vysshaya Liga (la D1 biélorusse), dont certains membres de la sélection, ont dénoncé dans une vidéo les violences policières qui frappent le pays après les élections présidentielles.

par
Sport-Center
Plusieurs joueurs majeurs du championnat biélorusse défilent dans la vidéo.

Plusieurs joueurs majeurs du championnat biélorusse défilent dans la vidéo.

DR

Le championnat biélorusse de football marche sur les traces de la NBA. Ces dernières semaines, en dénonçant activement les violences policières envers les Afro-Américains aux États-Unis, la ligue de basket nord-américaine est devenue l’emblème de l’engagement des sportifs pour les causes sociales.

Comme au Pays de l’Oncle Sam, la Biélorussie vit des jours agités. Tout est parti des élections présidentielles, au terme desquelles le – controversé – président sortant, Alexandre Loukachenko, a été déclaré large vainqueur. Un résultat jugé truqué par une partie de la population et qui a entraîné de nombreuses manifestations. Les forces de l’ordre ont répondu par une violente répression. Devant l’envenimement de la situation, plusieurs footballeurs du pays ont décidé d’agir.

Ainsi, plusieurs joueurs de Vysshaya Liga (la plus haute division biélorusse), dont certains font partie de l’équipe nationale, se sont unis pour dénoncer les violences policières dans une vidéo qui rappelle celle de l’UEFA contre le racisme. Avec un slogan: «Nous sommes contre la violence.»

«Nous ne pouvons pas rester silencieux au moment où notre peuple est frappé, clament-ils. En tant que footballeurs, nous venons de différents clubs, mais d’un seul pays. […] S’il vous plaît, arrêtez la violence. Comme n’importe quel citoyen, nous avons des droits inscrits dans la Constitution. Personne ne devrait être torturé, traité cruellement et inhumainement, ni voir sa dignité humaine être dégradée. Les droits les plus basiques sont les droits humains. Nous demandons la vérité, la justice et la liberté.»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!