Etude: En buvant du café, vous modifiez la structure de votre cerveau
Publié

EtudeEn buvant du café, vous modifiez la structure de votre cerveau

Des chercheurs bâlois ont découvert qu’une consommation régulière de caféine induisait des changements au niveau de la matière grise, du moins temporairement.

par
comm/ofu
L’étude a été réalisé par des scientifiques de l’Université de Bâle et des cliniques psychiatriques universitaires de Bâle. 

L’étude a été réalisé par des scientifiques de l’Université de Bâle et des cliniques psychiatriques universitaires de Bâle.

Getty Images

Sans aucun doute, le café est indispensable à bon nombre de personnes pour bien commencer la journée. Or, s’il est consommé le soir, il peut perturber le sommeil. Et, comme l’ont révélé plusieurs études effectuées par le passé, le manque de sommeil a des répercussions sur la matière grise du cerveau. Une équipe de chercheurs de l’Uni de Bâle tout comme des cliniques psychiatriques universitaires de Bâle ont désormais voulu savoir si une consommation régulière de caféine suffisait pour modifier les structures du cerveau?

Et la réponse est surprenante, informent les scientifiques dans un communiqué publié ce lundi. Les personnes ayant consommé régulièrement de la caféine pour l’étude n’ont pas eu de sommeil perturbé. Mais des modifications ont malgré tout été constatées au niveau de leur matière grise. Les résultats de cette analyse viennent d’être publiés dans la revue scientifique «Cerebral Cortex».

Vingt jeunes personnes en bonne santé ont participé à l’étude. Ces individus ont l’habitude de boire régulièrement du café, même en dehors des besoins de l’étude. Après dix jours, le volume de la matière grise des personnes ayant ingéré de la caféine sous forme de pilule était plus petit que celui des individus s’étant fait administrer un placébo. La partie du cerveau responsable pour la consolidation de nos souvenirs a été particulièrement affectée.

La docteure Carolin Reichert tient à préciser: «Nos résultats ne signifient pas que la consommation de caféine a des répercussions négatives sur notre cerveau. Mais ils montrent qu’une consommation régulière modifie notre disque dur cognitif. Ce qui doit inciter à effectuer des études supplémentaires.» La chercheuse note par ailleurs que l’effet induit par la caféine (ndlr: réduire le volume de matière grise) est temporaire. Car après dix jours d’abstinence en matière de caféine, la matière grise s’était considérablement régénérée.

Ton opinion

109 commentaires