Diplomatie: En Chine, Alain Berset discutera santé et culture
Actualisé

DiplomatieEn Chine, Alain Berset discutera santé et culture

Le conseiller fédéral effectue à partir de jeudi une visite de cinq jours en Chine. De Pékin à Shanghaï, le chef du Département fédéral de l'intérieur (DFI) évoquera les dossiers de la santé, du social et de la culture.

C'est la cinquième visite d'un conseiller fédéral en Chine en autant de mois. A Pékin, M. Berset doit rencontrer la ministre de la Santé Li Bin, avec laquelle il abordera notamment la question des partenariats hospitaliers, a indiqué à l'ats le porte-parole du DFI Peter Lauener. La réforme du système chinois de santé publique sera également évoquée.

Le conseiller fédéral sera accompagné d'une délégation de la plate-forme pour l'exportation de la technologie médicale suisse Medtech et de deux responsables cantonaux de la Santé, Pierre-François Unger (Genève) et Carlo Conti (Bâle-Ville).

Une allocution au «China Health Forum 2013» de Pékin figure également au programme. Cette réunion internationale offrira au chef du DFI l'occasion de s'entretenir avec des ministres de la santé venus du monde entier.

Accord sur les biens culturels

Après Pékin, Alain Berset se rendra à Shanghaï, où un accord sur l'importation et l'exportation illicite ainsi que le rapatriement de biens culturels doit être signé. Il évoquera aussi la question des droits de l'homme, en particulier la liberté artistique, a précisé M. Lauener.

Enfin, dans le domaine social, le conseiller fédéral discutera des assurances dont bénéficient les Suisses installés en Chine et les Chinois de Suisse.

Nombreuses visites

Cette nouvelle visite illustre l'intensification des relations entre la Suisse et la Chine. Avant M. Berset, le ministre de l'économie Johann Schneider-Ammann s'était rendu à Pékin début juillet pour y signer un accord de libre-échange entre les deux pays.

Dix jours plus tard, le président de la Confédération Ueli Maurer avait lui aussi fait le voyage dans l'Empire du Milieu. Il y avait notamment rencontré son homologue chinois Xi Jinping et le Premier ministre Li Keqiang.

Ce déplacement répondait à la visite du chef du gouvernement chinois à Berne le 24 mai. La Confédération était sa première destination de Li Keqiang en Europe depuis sa nomination au poste de Premier ministre chinois à la mi-mars.

Didier Burkhalter et Doris Leuthard s'étaient quant à eux rendus en Chine au printemps. Plusieurs accords ont été signés à l'occasion de ces diverses visites. Berne et Pékin ont aussi décidé de mettre en place dès cette année un dialogue financier pour aborder les questions d«internationalisation du yuan, de double imposition et du G20. (ats)

Ton opinion