Pluie - En Chine, les barrages s’effondrent
Publié

PluieEn Chine, les barrages s’effondrent

Des barrages avec une capacité de stockage combinée de 46 millions de mètres cubes d’eau se sont effondrés dimanche après-midi, en Chine. Mardi, un barrage pouvait «céder d’un instant à l’autre».

Des retenues d’eau ont cédé lundi, en Chine.

Des retenues d’eau ont cédé lundi, en Chine.

Capture d’écran

Lundi, deux barrages se sont effondrés dans la région de Mongolie-Intérieure. après des pluies torrentielles. Ces barrages, situés à proximité de la ville de Hulunbuir, avaient formé des réservoirs d’une capacité combinée de stockage de 46 millions de mètres cubes d’eau, selon le Ministère des ressources en eau.

Selon les autorités de Hulunbuir, sur une messagerie, 16’660 personnes ont été affectées et près de 21’708 hectares de terres agricoles ont été submergés. Des ponts et autres infrastructures de transport ont également été détruits.

Brèche

L’armée chinoise a mis en garde mardi contre le risque imminent de rupture d’un barrage dans le centre du pays, soumis à des pluies diluviennes qui ont fait au moins trois morts. Le commandement régional de l’Armée populaire de libération a expliqué dans un communiqué qu’une brèche de 20 mètres était apparue ce jour dans le barrage de Yihetan, à Luoyang, une ville d’environ 7 millions de personnes dans la région du Henan. «Le barrage peut céder d’un instant à l’autre», avertit-il.

L’armée a annoncé avoir envoyé des soldats pour mener une action d’urgence comprenant le dynamitage et la déviation des crues. Zhengzhou, immense métropole située à quelque 700 kilomètres au sud-ouest de Pékin, a elle été placée mardi en alerte rouge. Il s’agit du niveau d’alerte le plus élevé pour la météorologie en Chine. Les services météorologiques de Zhengzhou ont évoqué les plus fortes précipitations en une journée depuis le début des relevés il y a 60 ans.

Évacuation massive

Plus de 10’000 personnes ont été préventivement évacuées ces derniers jours, ont indiqué mardi les autorités locales du Henan qui estimaient plus tôt dans la journée les dégâts à plusieurs millions d’euros. Des inondations se produisent chaque été en Chine en raison des pluies saisonnières.

L’an dernier, des inondations records dans le sud-ouest du pays avaient ravagé des routes et provoqué l’évacuation de dizaines de milliers d’habitants. Fin juin, la Chine a mis en service le deuxième plus gros barrage hydroélectrique du monde: le barrage de Baihten.

(AFP)

Ton opinion

0 commentaires