PSG – Tabassée par des hommes engagés par sa coéquipière?

Publié

PSGTabassée par des hommes engagés par sa coéquipière?

Kheira Hamraoui a été victime d’une violente agression. Aminata Diallo, sa coéquipière au Paris Saint-Germain, a été interpellée ce mercredi et est soupçonnée d’être à l’origine du tabassage.

par
Sport-Center
Kheira Hamraoui s’en est tirée avec des points de suture, mais n’a pas pu jouer contre le Real Madrid mardi soir.

Kheira Hamraoui s’en est tirée avec des points de suture, mais n’a pas pu jouer contre le Real Madrid mardi soir.

AFP

Sortie de la voiture de force et rouée de coups de barre de fer: c’est l’horrible histoire vécue par la joueuse professionnelle du Paris Saint-Germain Kheira Hamraoui (31 ans). Selon le journal L’Équipe, la milieu de terrain Aminata Diallo (26 ans) a été placée en garde à vue en raison de cette agression. Elle a été arrêtée ce mercredi matin par les enquêteurs de la brigade de répression du banditisme (BRB) de la police judicaire de Versailles, pour en savoir davantage sur l’agression.

Kheira Hamraoui se trouvait dans la voiture de sa coéquipière au moment des faits, le jeudi 4 novembre dernier. Un de ses proches, cité par L’Équipe, parle de deux individus encagoulés qui se sont jetés sur elle, l’ont extraite de l’habitacle avant de la frapper. Diallo aurait été retenue par les agresseurs, mais pas victime de violences physiques. Les deux joueuses revenaient d’un dîner organisé par le club.

«La piste d’une rivalité interne au sein du PSG est notamment explorée»

Un proche de Kheira Hamraoui

L’observateur anonyme cité dans l’article va même jusqu’à dire que «l’un des agresseurs s’est acharné sur Kheira Hamraoui, au niveau de ses jambes, comme s’il voulait l’empêcher d’exercer son métier pour un moment. La piste d’une rivalité interne au sein du PSG est notamment explorée.»

Revenue cet été au PSG, après un premier passage dans la capitale (2012-2016), Hamraoui s’est imposée comme une titulaire à 31 ans chez les championnes de France en titre, après avoir remporté la Ligue des championnes avec le FC Barcelone en mai dernier.

Rappelée en équipe de France en octobre, après deux ans et demi d’absence, Hamraoui a été contrainte de renoncer sur blessure. La sélectionneuse Corinne Diacre avait alors rappelé Diallo en renfort, sans la faire jouer.

Mardi soir en Ligue des champions contre le Real Madrid, Dialo était titulaire, à la place habituellement occupée par Hamraoui, qui était absente pour «raisons personnelles» selon le PSG, qui s’est imposé 4-0 contre le club madrilène.

Ton opinion

11 commentaires