montagne: En luge ou à ski, l'hiver n'est pas sans danger
Actualisé

montagneEn luge ou à ski, l'hiver n'est pas sans danger

La neige pourrait bientôt enfin tomber. Mais elle risque aussi d'apporter son lot d'accidents sur les pistes.

par
ofu/ats
Sur six pistes de luge suisses testées, une seule est "bonne" et une autre "suffisante". La sécurité des quatre dernières laisse singulièrement à désirer.

Sur six pistes de luge suisses testées, une seule est "bonne" et une autre "suffisante". La sécurité des quatre dernières laisse singulièrement à désirer.

Des précipitations pourraient enfin tomber sur la Suisse en milieu de semaine prochaine. Mais cette arrivée tardive de la neige risque de ne déposer qu'une bien maigre couche.

Avec un effet connu à la clé: un fin tapis d'or blanc est souvent dangereux pour les skieurs, qui se blessent plus gravement en tombant sur cette surface dure ou sur des cailloux, confirme le Bureau de prévention des accident. «Nous espérons donc que le ciel sera plus généreux» que l'an dernier, souligne la porte-parole du BPA, Magali Dubois.

Les pistes de luge ne seront pas plus inoffensives, selon une étude de l'automobile-club allemand, ADAC. Sur les six descentes suisses testées, une seule remporte la mention «bien» et une autre «suffisant».

La piste de L'Eiger Run, à Grindelwald (BE), est même considérée comme spécialement dangereuse.

Ton opinion