Crystal Fighters: «En musique, il faut toucher à tout»
Actualisé

Crystal Fighters«En musique, il faut toucher à tout»

Le leader du combo electro pop anglo-espagnol a accordé une interview à 20 minutes avant son live à Paléo, le jeudi 25 juillet 2013. Extraits.

par
Mediaprofil/dmz

Sebastian Pringle, chanteur et guitariste du groupe, revient sur ce qui caractérise leur style: «On fait, du moins je l'espère, de la musique excitante. C'est un mélange de musique basque et d'electro. On essaie de fusionner de la vieille musique folklorique avec du moderne». Mais le travail sur la voix est aussi très important, car plusieurs membres du combo chantent: «On essaie de créer une vibration de groupe. A l'image de l'époque où les gens chantaient ensemble, pas comme un choeur, mais comme un gang.»

Le musicien parle ensuite de l'avenir de Crystal Fighters. «On bosse sur le troisième disque et c'est vrai que le terrain de jeu musical semble vaste. Ce qui est sûr, c'est qu'on va aller le plus loin possible et ça va être vraiment intéressant.» Ont-ils peur de se perdre? «Non, je pense que c'est important de toucher à tout. Tu démontres comme ça que tu peux te rapprocher d'un type de musique qui a mis du temps à prendre forme», analyse Sebastian.

Paléo Festival

Du 23 au 28 juillet 2013, Nyon. Infos: www.paleo.ch

Ton opinion