Yverdon-les-Bains (VD) – Grosse frayeur dans le train
Publié

Yverdon-les-Bains (VD)Grosse frayeur dans le train

Lundi après-midi, la police cantonale vaudoise est intervenue en gare pour un pistolet factice. L’homme de 27 ans qui tenait la fausse arme entre ses mains a été dénoncé au Ministère public.

Image d’illustration. 

Image d’illustration.

Getty Images/iStock

Un lecteur qui passait par la gare d’Yverdon-les-Bains (VD) lundi après-midi a été interpellé par plusieurs voitures et agents de police à proximité des voies. «Nous avons été avisés de la présence d’un homme dans un train qui manipulait ce qui pouvait ressembler à une arme», confirme la police cantonale vaudoise, intervenue sur les lieux vers 14h30. Les passagers du wagon en gare ont dû avoir une frayeur. Mais plus de peur que de mal pour les voyageurs. Le pistolet de type soft air s’est révélé factice.

Si l’on ignore les intentions de celui qui tenait la fausse arme entre ses mains, les forces de l’ordre indiquent que la population n’a pas été mise en danger. Domicilié dans le canton de Neuchâtel, l’homme, âgé de 27 ans, a été dénoncé au Ministère public pour infraction à la loi sur les armes. Le trafic ferroviaire a pu être rétabli peu après l’intervention, soit aux alentours de 15h15.

Le train concerné a été bloqué lundi après-midi en gare d’Yverdon. 

Le train concerné a été bloqué lundi après-midi en gare d’Yverdon.

Lecteur reporter
(lvb)

Ton opinion

20 commentaires