Saint-Gall: En prison pour avoir bouté le feu à un confessionnal
Actualisé

Saint-GallEn prison pour avoir bouté le feu à un confessionnal

Un Suisse de 51 ans est soupçonné d'avoir intentionnellement mis le feu à un confessionnal le 21 juin dans la cathédrale de Saint-Gall.

Des touristes avaient utilisé de l'eau bénite pour éteindre l'incendie.

Des touristes avaient utilisé de l'eau bénite pour éteindre l'incendie.

photo: Kein Anbieter/Police cantonale saint-galloise

Une procédure pénale a été ouverte contre un homme pour soupçon d'incendie intentionnel, a indiqué vendredi le Ministère public du canton de St-Gall. L'homme placé en détention préventive souffre de troubles psychiques. La police a perquisitionné son domicile.

L'incendie du confessionnal remonte au 21 juin. Deux touristes avaient alors éteint les flammes avec de l'eau bénite avant l'arrivée des pompiers. Les dégâts se montent à plusieurs milliers de francs.

Dans un premier temps, la police supposait qu'une bougie était à l'origine du sinistre. L'enquête a finalement mené la police vers cet homme de 51 ans. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion