Fribourg: En prison pour le vol d’un sac oublié
Publié

FribourgEn prison pour le vol d’un sac oublié

Un trentenaire, multirécidiviste, va se retrouver derrière les barreaux pour s’être approprié un sac à dos dans un fast-food. Ou quand la goutte fait déborder le vase.

par
Xavier Fernandez
Le sac à dos contenait du matériel vidéo (photo d’illustration).

Le sac à dos contenait du matériel vidéo (photo d’illustration).

Keystone

La douzième sera-t-elle la bonne? Les onze premières condamnations d’un trentenaire fribourgeois, principalement pour des vols, n’ayant pas suffi à le remettre dans le droit chemin, il va devoir passer 15 jours derrière les barreaux. «La peine privative de liberté paraît justifiée pour détourner Romain* de commettre d’autres crimes ou délits et il y a lieu de craindre qu’une peine pécuniaire ne pourrait être exécutée, au vu de sa situation financière difficile», explique l’ordonnance pénale. De plus, le procureur considère que les conditions pour l’octroi d’un sursis ne sont pas remplies. «Ses nombreuses condamnations n’ont pas dissuadé le prévenu de commettre une nouvelle infraction de même nature», estime-t-il.

Cette fois, pourtant, les faits qui lui sont reprochés sont mineurs. Le 8 juillet, peu avant minuit, un homme a oublié son sac à dos dans un Burger King, à Fribourg. Romain s’en est emparé, et il l’a revendu avec son contenu – du matériel vidéo d’une valeur d’environ 1000 francs selon le propriétaire – pour quelques dizaines de francs. Il s’est ainsi rendu coupable d’appropriation illégitime.

*Prénom d’emprunt

Billet oublié dans le bancomat

Qualifiée d’importance mineure, l’infraction commise par un quinquagénaire singinois, fin avril, est la même: appropriation illégitime. Dans son cas, il a empoché un billet de 100 francs oublié par la personne l’ayant précédé dans un bancomat de Marly (FR). Il a été condamné à une amende de 300 francs.

Ton opinion