Saint-Gall: En procès contre leur fils après le «Projet X» de trop
Publié

Saint-GallEn procès contre leur fils après le «Projet X» de trop

Pendant les vacances de ses parents, un ado et ses amis invités via un événement Facebook ont dévasté la maison familiale. Il a récidivé, et comparaît mercredi.

par
rmf

En 2015, alors âgé de 16 ans, un jeune avait organisé une fête via Facebook pendant les vacances de ses parents. A l'image du film «Projet X», la demeure avait été submergée par une centaine de fêtards, pour finir dévastée.

L'année suivante, rebelote: alors que papa et maman avaient pris soin de lui interdire de profiter à nouveau de la maison pendant leur absence. Pourtant le jeune avait cassé la fenêtre des toilettes et était entré chez lui. Il avait alors volé de l'argent à son frère, puis envoyé une nouvelle invitation à ses amis. «La répétition des faits, comme le redoutaient les parents, a lourdement pesé sur la relation avec leur fils», indique l'acte d'accusation. Ils ont donc porté plainte.

Prévenir plus que punir

Les parents du jeune craignaient également que leur enfant ait un sérieux problème de drogue. En plus d'une importante consommation, il se serait mis à en vendre à ses amis pour financer sa dépendance et éponger de nombreuses dettes envers ses camarades. Ses parents ont signalé ce problème à la police.

Le jeune, maintenant âgé de 18 ans, qui vit en foyer, comparaît mercredi pour transgression de la loi sur les stupéfiants, vol et dégâts matériels. Il risque une peine privative de liberté de 10 jours, reportée à la fin de son séjour en institution. Elle ne sera effectuée que si le comportement du jeune est insatisfaisant, car le parquet souhaite davantage prévenir que punir.

Ton opinion