Actualisé 27.10.2008 à 20:58

LondresEn procès pour une note négative sur le site eBay

Un vendeur veut traîner en justice un acheteur qui l'a mal noté.

de
Michel Annese

L'histoire se passe en Grande-Bretagne. Chris Read achète un téléphone à Joel Jones sur le site d'enchères en ligne eBay. Non satisfait de l'article, l'acheteur renvoie la marchandise, obtient le remboursement et poste un commentaire négatif à propos de la transaction: «L'objet était rayé, écaillé et ne correspondait pas au modèle annoncé», se plaint-il.

Le vendeur n'apprécie pas cette évaluation et envoie un e-mail pour exiger qu'elle soit retirée. Cette requête sera sans effets. Chris Read rétorque que son avis est honnête et reflète la réalité.

Quelques jours plus tard, Chris Read reçoit une lettre d'avocats agissant au nom du vendeur le menaçant de le traîner en justice s'il n'efface pas son commentaire défavorable. «L'évaluation négative que vous avez laissée le 3 octobre à propos du Samsung F700 était injuste et porte préjudice à la réputation de mon entreprise», pouvait-on lire dans la lettre. «Je ne ferai pas marche arrière. J'ai dit la vérité, et ce vendeur essaie simplement de m'intimider», a déclaré Chris Read.

«Nous sommes très déçus que ce vendeur ait choisi la voie légale plutôt que d'essayer de résoudre le problème de manière amicale», a déclaré une porte-parole d'eBay. La société a décidé d'interdire les commentaires sur les acheteurs.

Une décision qui ne fait pas l'unanimité. Les vendeurs estiment qu'ils sont désavantagés, les acheteurs se sentant en droit de faire ce qu'ils veulent, selon eux.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!