Matt Bellamy de Muse: «En solo, je tends à faire de la musique éthérée»
Actualisé

Matt Bellamy de Muse«En solo, je tends à faire de la musique éthérée»

Matt Bellamy, leader de Muse, a sorti le 8 mai 2020 un titre sous son nom. Il n’envisage pourtant pas de faire cavalier seul, a-t-il rassuré.

par
Fabien Eckert

Le 8 mai 2020, le rocker a balancé à la surprise générale le single «Tomorrow’s World». Il n’en fallait pas plus pour que les fans s’inquiètent d’une éventuelle carrière en solo de Matt Bellamy et de la fin de Muse. Le Britannique, 41 ans, a assuré qu’il n’en était rien.

«Cette chanson représente le genre de choses que je ne voudrais pas faire avec Muse. Même si j’aimerais parfois écrire davantage de titres doux et intimistes, je refuserais de les infliger à Dom et à Chris (ndlr: les deux autres membres du trio). Muse reste ma priorité absolue», a martelé Bellamy dans une interview publiée vendredi 15 mai 2020 dans «NME» en précisant qu’il n’avait aucune intention de signer un contrat pour une carrière en solo et un album sous son nom. Reste que le confinement l’a amené à se poser certaines questions: «Quelle musique je produirais si j’étais seul? La réponse est un titre tel que celui que j’ai sorti. J’ai réalisé que sans Dom qui cogne sur sa batterie et sans Chris qui triture sa basse, je tends à faire de la musique éthérée et onirique».

Dans cet entretien, le quadra a aussi glissé un mini-scoop: Muse sera en studio en 2021 pour créer le successeur de «Simulation Theory», huitième album sorti en novembre 2018. «On tournera dès qu’on aura publié ce nouveau disque, dépendant naturellement des restrictions liées au virus. On avait de toute façon prévu d’être en pause en 2020. Ce qu’on a jamais vraiment fait avec Muse lors de ces vingt dernières années!», a ajouté Bellamy.

Ton opinion

6 commentaires