Actualisé 27.10.2008 à 10:02

ProstitutionEn Suisse, à 16 ans, on se prostitue en toute légalité

L'Association suisse pour la protection de l'enfant dénonce
cette exception en Europe, contraire aux traités internationaux.

Une jeune fille peut se livrer à la prostitution dès l'âge de 16 ans sans être inquiétée. Il faut pour cela qu'elle le fasse sans contrainte, relevait la SonntagsZeitung dans son édition de dimanche.

Pour l'Association suisse pour la protection de l'enfant (ASPE), cette situation est intolérable. Elle exige une loi pour élever l'âge légal pour se prostituer à 18 ans.

Pour Ruth-Gaby Vermot, «il s'agit d'une faille juridique». Cette membre du comité de l'ASPE et ancienne conseillère nationale bernoise exige que ce vide juridique soit rapidement comblé, «sinon nous allons vers une «bangkokisation» de notre pays.» Et de rappeler que souvent les jeunes filles qui s'adonnent à la prostitution n'ont aucune protection, exerçant hors des bordels et salons de massages.

Le journal cite les cas de jeunes filles qui se prostituent de manière occasionnelle, pour s'acheter des articles de luxe par exemple. Elles recherchent les «clients» via internet ou lors de fêtes.

La Suisse a pourtant ratifié la convention de l'ONU des droits de l'enfant. Sur le papier du moins, l'état est obligé de protéger les mineurs de la prostitution. Mais les lois nécessaires font défaut dans notre pays et leur élaboration pourrait prendre plusieurs années.

Dans les Etats qui nous entourent, comme l'Allemagne, l'Autriche, la France ou le Liechtenstein, les mineurs ne peuvent se prostituer.

(jbm)

Vous avez déjà eu recours à la prostitution et vous êtes âgé(e) entre 16 et 18 ans? Votre témoignage nous intéresse. Vous pouvez nous contacter à l'adresse suivante: communaute@20minutes.ch (anonymat garanti)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!