Actualisé 05.04.2006 à 07:55

En tête du hit par le Net

Le tube «Crazy» du duo Gnarls Barkley est le premier de l'histoire à s'être emparé de la tête du classement britannique sur la base exclusive du nombre de téléchargements.

Plus de 30 000 internautes ont propulsé Gnarls Barkley, alias le producteur Danger Mouse et l'artiste hip-hop Cee-Lo, vers les sommets du hit parade avant même la sortie de leur single dans les bacs. La société qui gère le hit britannique ne comptabilisait jusqu'à présent les titres téléchargés qu'à condition de l'existence d'une version physique.

La très conservatrice institution n'a accepté une entorse à son règlement qu'en exigeant la sortie d'un produit physique dans la semaine suivant l'entrée du titre dans son classement.

Les téléchargements sur le Net s'envolent alors que les ventes d'albums continuent à chuter vertigineusement. La Fédération Internationale de l'Industrie Phonographique (IFPI) a indiqué que les revenus provenant de ventes sur Internet avaient triplé en 2004 pour passer à 1,1 milliard de dollars. Les ventes de CD et DVD musicaux ont chuté pour la sixième année consécutive. Selon l'IFPI, 618 millions de CD ont été vendus en 2005, soit 19 % de moins qu'en 2001. Plus de 86 % des achats concernent des téléchargements de chansons uniques, les clients préférant les téléchargements à la pièce plutôt que l'album complet.

(laf)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!