Voyages de rêve: en train, le trajet fait partie de l’expérience des vacances

Actualisé

Voyages de rêveEn train, le trajet fait partie de l’expérience des vacances

Les trains de nuit sont de plus en plus populaires. Il faut dire qu’ils transforment un voyage en événement et préservent l’environnement. Nous vous présentons ici douze destinations que vous pouvez atteindre en circulant de nuit.

par
Jan Graber
La marque Nightjet des chemins de fer autrichiens, exploitée en coopération avec les CFF, fait partie des plus grands fournisseurs de destinations en trains de nuit.

La marque Nightjet des chemins de fer autrichiens, exploitée en coopération avec les CFF, fait partie des plus grands fournisseurs de destinations en trains de nuit.

ÖBB/Marek Knopp

Nous vivons au sein d’une société qui prône l’efficacité et dans laquelle le temps qui n’est pas mis à profit est souvent perçu de manière négative. Cette règle s’applique également aux voyages: les pieds doivent baigner dans la mer le plus rapidement possible, à moindre coût et sans détours. On prend donc la plupart du temps l’avion.

Mais, soyons honnêtes, qui a encore du plaisir à prendre l’avion de nos jours? On passe de l’enregistrement aux fastidieux contrôles de sécurité, pour finir par attendre à la porte d’embarquement. Sans compter qu’ensuite, on se retrouve dans un avion exigu, que l’on doit parfois affronter en vol des trous d’air et que, pour finir, on attend devant le tapis roulant des bagages que l’on souhaite récupérer au plus vite. Prendre l’avion a définitivement perdu son charme d’antan!

Le voyage comme objectif

Le sens originel du voyage a aussi pris du plomb dans l’aile: on oublie généralement l’expérience qui consiste à être en route et à rassembler des impressions en chemin. Les trains de nuit, en revanche, offrent cette dimension – raison pour laquelle ils sont de plus en plus appréciés.

Imaginez un peu: vous vous installez dans un wagon-lit, où vous ferez peut-être la connaissance d’autres voyageurs passionnants. Vous regardez le quai, puis sentez le train se mettre en mouvement; la ville défile, les paysages aussi. Vous déballez votre sandwich ou allez au wagon-restaurant.

Puis vous vous retirez dans votre compartiment. Vous lisez un livre, avant que le bruit répétitif du glissement du train sur les rails vous fasse vous endormir. Vous plongez dans vos rêves. Peut-être vous réveillerez-vous au milieu de la nuit. Vous en profiterez alors pour regarder dehors et apercevoir des localités inconnues. Le matin, le train entre en gare, vous sortez et humez l’odeur de la ville étrangère où vous êtes arrivé.

Forte demande…

Selon les CFF, la demande pour les voyages en train de nuit est en forte hausse. Depuis juin 2022, on se trouve déjà au-dessus du niveau de 2019, année record*. Et si l’on ajoute la nouvelle ligne de trains de nuit vers Amsterdam, l’augmentation par rapport à cette année de référence passe même à 30%.

Parmi les plus grands fournisseurs de trains de nuit figurent les ÖBB, les chemins de fer autrichiens, et les CFF, avec leurs marques Nightjet et EuroNight. Zurich et Vienne sont ainsi considérées comme les deux principales plaques tournantes. Dix destinations sont actuellement accessibles au départ de Zurich – parmi les plus prisées figurent Vienne, Hambourg, Berlin et Amsterdam.

En décembre, Prague, Leipzig et Dresde viendront s’y ajouter et, par la suite, Barcelone et Rome devraient aussi être accessibles de nuit. D’autres pays proposent également des expériences en train de nuit, comme un itinéraire de Berlin à Stockholm ou des voyages en Finlande ou en France. Et en Europe de l’Est, une ligne relie Sofia à Istanbul.

… des prix élevés

Ces voyages ont toutefois un prix. Un Zurich-Amsterdam en wagon-lit coûte entre 150 et 220 euros par trajet; mais, en basse saison, on peut trouver un lit pour moins de 100 euros. De plus, les destinations populaires sont souvent vite complètes. Les CFF recommandent donc de réserver sa place le plus tôt possible et de choisir comme jour de voyage un lundi, un mardi ou un mercredi.

Bref, les trains de nuit gagnent en attractivité, notamment parce que le voyage est bien plus agréable qu’en avion. En outre, les voyageurs admettent de plus en plus que le trajet vers leur destination fait partie du périple.

* En raison de la pandémie, les chiffres pour 2020 et 2021 ne sont pas pris en compte.

1 / 12
Amsterdam: tous les jours au départ de Zurich et de Bâle avec Nightjet. Durée: 11 h 15 depuis Zurich.

Amsterdam: tous les jours au départ de Zurich et de Bâle avec Nightjet. Durée: 11 h 15 depuis Zurich.

Getty Images/iStockphoto
Hambourg: tous les jours au départ de Zurich et de Bâle avec Nightjet. Durée: 11 h 53 depuis Zurich.

Hambourg: tous les jours au départ de Zurich et de Bâle avec Nightjet. Durée: 11 h 53 depuis Zurich.

Pixabay
Berlin: tous les jours au départ de Zurich et de Bâle avec Nightjet. Durée: 11 h 39 depuis Zurich.

Berlin: tous les jours au départ de Zurich et de Bâle avec Nightjet. Durée: 11 h 39 depuis Zurich.

Pexels/Ingo Jose

Ton opinion

7 commentaires