Football: En Turquie, un bord de mer a pris feu
Actualisé

FootballEn Turquie, un bord de mer a pris feu

A Izmir, les supporters de Göztepe ont craqué des centaines de fumigènes pour un spectacle des plus impressionnants.

par
Sport-Center

Quand il faut parler de chaude ambiance, c'est généralement vers la Turquie qu'il convient de se tourner. Voici quelques jours, les fans de Göztope n'ont pas fait mentir leur bouillonnante réputation en «mettant le feu» à la ville d'Izmir, dont les rues ont été envahies par une épaisse fumée.

Pour l'occasion, les supporters du club local fêtaient à la fois le difficile maintien en première division - Göztepe a terminé son championnat au 15 rang, un point devant le premier relégué - que les 94 ans du club.

Ce qu'ils ont fait en craquant des centaines de fumigènes au bord de la mer Egée. Pour un festival des lumières des plus impressionnants.

De toute évidence, l'ambiance n'était pas seulement chaude, mais brûlante. Très loin de l'atmosphère «y'a pas le feu au lac» de chez nous

Ton opinion