Actualisé 03.04.2020 à 15:26

Coronavirus en Suisse

En Valais la conscience règne, en Argovie moins...

Une analyse Google des données mobiles montre dans quels cantons les directives pour lutter contre la propagation du covid-19 sont le plus respectées.

de
ofu
1 / 26
Les traductions suivantes vous permettront de découvrir les baisses (ou hausses) de fréquentation des différents lieux en Suisse ces dernières semaines:- Retail & recreation: cette catégorie comprend les restaurants, les cafés, les musées ou encore les librairies.- Grocery & Pharmacy: magasins dalimentation et pharmacies.- Parks: lieux publics- Transition stations: gares et transports publics.- Workplace: lieux de travail.- Residential: son domicile.

Les traductions suivantes vous permettront de découvrir les baisses (ou hausses) de fréquentation des différents lieux en Suisse ces dernières semaines:- Retail & recreation: cette catégorie comprend les restaurants, les cafés, les musées ou encore les librairies.- Grocery & Pharmacy: magasins dalimentation et pharmacies.- Parks: lieux publics- Transition stations: gares et transports publics.- Workplace: lieux de travail.- Residential: son domicile.

Google
Google
Google

Les mesures prises par la Confédération pour endiguer la pandémie fonctionnent, mais pas partout de la même manière. C'est ce que rapporte ce vendredi «Blick», se basant sur une étude publiée par Google. Le géant américain a analysé certaines données mobiles de ses clients afin de voir dans quels cantons les directives pour lutter contre le coronavirus sont les plus respectées et où elles le sont moins. Les résultats permettent de connaître l'évolution de la fréquentation dans les lieux publics, les magasins ou encore les transports publics.

Les endroits tels que les restaurants, les centres commerciaux, les librairies ou les musées connaissent une baisse de fréquentation de 81% au niveau national. Ce taux s'élève à -51% pour les magasins d'alimentation et les pharmacies, de - 46% pour les lieux de travail et de -68% pour les transports publics. En revanche, les Suisses sont plus nombreux à rester à la maison (+15%).

Romands consciencieux

Un coup d'oeil sur les différentes régions de Suisse montre que les règles ne sont pas respectées de la même manière partout. La fréquentation des lieux publics livre un bon exemple: si les Valaisans (-61%), les Genevois (-40%), les Vaudois (-42%), les Zurichois (-53%) ou encore les Tessinois (-51%) évitent ces endroits depuis plusieurs semaines, les Argoviens (-14), eux, continuent à envahir l'espace public. Les Saint-Gallois font eux aussi partie des mauvais élèves avec une baisse de «seulement» -29%.

Des disparités, bien que moins marquées, sont également constatées au niveau des magasins d'alimentation et des pharmacies. A ce niveau-là, les plus fortes baisses de fréquentation sont constatées aux Grisons (-78%), au Tessin (-69%), en Valais (67%) et à Genève (-60%). Dans les cantons de Bâle-Campagne (-21%), d'Argovie (-35%) et de Soleure (-35%), les gens sont en revanche plus nombreux à continuer à faire leurs commissions comme avant.

Découvrez le reste des résultats dans notre diaporama.

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!