Actualisé

Stockholm (SUE)En vol vers Genève: «Le moteur 1 n'est plus en feu»

Le vol Swiss qui devait relier la capitale scandinave à Cointrin a connu une avarie au décollage, mardi. Il a pu revenir à son point de départ.

par
tpi
Une enquête a été ouverte par la compagnie pour faire la lumière sur cet incident.

Une enquête a été ouverte par la compagnie pour faire la lumière sur cet incident.

Leser-Reporter

Fausse alerte, mais vrai coup de chaud pour les 120 passagers du vol LX1233. Mardi, l'Airbus 319 de la compagnie Swiss qui les emmenait de Stockholm en direction de Cointrin a dû rebrousser chemin quelques minutes après son décollage. «On est retourné à l'aéroport d'Arlanda en urgence à cause d'une alarme feu moteur gauche», raconte calmement un voyageur présent à bord. «C'était vraiment effrayant», se souvient, moins serein, un Genevois assis à quelques rangées.

Dans une vidéo diffusée sur un site spécialisé, on voit l'avion se poser normalement. L'enregistrement sonore des conversations entre le cockpit et la tour de contrôle reflète le flegme de l'équipage pendant la manoeuvre. «Le moteur 1 n'est plus en feu», entend-on à plusieurs reprises. En fait, il n'y a jamais eu d'incendie.

«Il s'agissait d'une indication erronée, précise le service de presse de Swiss. Ce genre d'incident n'est pas courant. Dans un tel cas, l'équipage suit des procédures et checklists clairement définies pour ensuite prendre la décision d'interrompre le vol ou non.» Aucun blessé n'est à signaler mais une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de cette fausse alarme.

Quant aux passagers, il ont été transférés sur un autre vol et ont gagné Genève avec sept heures de retard sur l'horaire prévu.

La vidéo de l'atterrissage avec l'enregistrement sonore des échanges entre le cockpit et la tour. (Vidéo: YouTube)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!