Saint-Gall: «En voyant ce chien dans le bassin, j'ai été outrée!»
Actualisé

Saint-Gall«En voyant ce chien dans le bassin, j'ai été outrée!»

Un chien se baignant dans une fontaine publique a provoqué des réactions en Suisse alémanique. Les autorités ne voient pas ces ablutions d'un très bon œil.

par
gts/jbm
La propriétaire du chien l'a aidé à se baigner dans la fontaine.

La propriétaire du chien l'a aidé à se baigner dans la fontaine.

L'«Obersee-Nachrichten» a créé la polémique en montrant la photo d'un gros chien se baignant dans une fontaine de Rapperswil-Jona (SG). Selon le journal, plusieurs personnes trouveraient la pratique déplacée.

Un témoin a dernièrement envoyé à «20 Minuten» un cliché montrant un toutou dans un bassin avec la légende: «En voyant ce chien dans le bassin, j'ai été outrée!» Elle ajoute que la propriétaire du compagnon à quatre pattes l'a fait monter dans la fontaine. «Je suis sûr que le toutou n'aurait pas eu l'idée de faire ça tout seul!» Quelques jours auparavant, le témoin a fait la remarque à un autre propriétaire de chien. «Il n'a eu aucune compréhension à mon égard et il s'en est fallu de peu qu'il lâche son molosse sur moi.» Le lecteur s'est plaint à sa commune.

Oui... mais

Thomas Furrer, chef du Service des constructions à Rapperswil-Jona (SG), fait le constat suivant: «A la base, les fontaines ne sont pas des piscines pour chiens. Mais nous ne considérons pas ces faits comme un problème grave nécessitant une action répressive.»

Marcel Steiger, chef de service à la ville de Saint-Gall, ne voit pas non plus d'un très bon œil ces baignades de toutous dans les fontaines. «Bien que cela ne soit pas explicitement interdit, nous recommandons aux propriétaire de ne pas le faire.» Il précise que sur les 110 fontaines de la ville, 7 fonctionnent en circuit fermé. Du coup, ces bains troublent l'eau, ce qui n'est pas très hygiénique.

Ton opinion