Actualisé 14.10.2013 à 11:06

Sud de l'Italie

Encore aucun Suisse mobilisé par Frontex

Après les récentes tragédies liées aux mouvements de migrants aux abords de Lampedusa, au sud de l'Italie, aucun Helvète n'a été mobilisé sous mandat de Frontex en Méditerranée.

Coopération suisse

«Pour le moment, aucune requête de Frontex pour des experts suisses n'a été reçue», a indiqué à l'ats Stefanie Widmer, porte-parole de l'Administration fédérale des douanes. En cas de demande, on examinera si des spécialistes sont disponibles et si la situation actuelle permet l'envoi d'une délégation, a-t-elle ajouté.

Le Cgfr ne dispose pas d'experts de la marine pour des missions en haute mer, selon Stefanie Widmer. Toutefois, il délègue à l'agence chaque année un certain nombre de collaborateurs dans le cadre de la coopération de la Suisse à Frontex.

38 personnes sous mandat

Il s'agit de spécialistes dans l'examen de documents ou dans la fouille de véhicules ou d'experts en débriefing, qui apportent d'importantes connaissances sur le rôle des passeurs en menant des entretiens avec les migrants.

Pour l'année en cours, quelque 1200 journées d'engagement des collaborateurs de la Cgfr sont prévues avec Frontex et, à ce jour, 38 personnes sont sous mandat. Toute décision sur le nombre de collaborateurs délégués à l'agence appartient à la direction de la Cgfr. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!