Leibstadt (AG): Encore des légionelles dans l'eau de la centrale
Actualisé

Leibstadt (AG)Encore des légionelles dans l'eau de la centrale

Le taux de légionelles dans l'eau de refroidissement de la centrale nucléaire de Leibstadt (AG) est toujours trop élevé.

Les autorités cantonales, fédérales et de la préfecture de Waldshut (D) ont autorisé une prolongation des traitements à l'eau de javel jusqu'en septembre, indique l'IFSN mercredi. L'Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN) avait autorisé pour la première fois en été 2011 le traitement de l'eau de refroidissement contre les légionelles. Depuis, l'utilisation de biocides a été prolongée à deux reprises.

Une fois purifiée, l'eau rejetée dans le Rhin contiendra 0,00005 gramme de substance chimique par litre, avaient indiqué les exploitants. Selon une étude indépendante citée par les exploitants, l'opération est sans danger pour l'environnement.

Les légionelles se développent dans l'eau à une température entre 30 et 40 degrés. Elles peuvent provoquer la légionellose, une forme de pneumonie potentiellement mortelle. Il n'y a pas de transmission d'une personne à une autre. (ats)

Ton opinion