Lausanne-Prilly (VD) - Encore des travaux à la Vaudoise aréna
Publié

Lausanne-Prilly (VD)Encore des travaux à la Vaudoise aréna

Temple du hockey sur glace, l’antre du LHC a été inauguré en 2019. Mais de gros problèmes de réalisation par l’entreprise Steiner SA perdurent.

par
Frédéric Nejad Toulami
Une partie de la façade extérieure de la patinoire sera démontée.

Une partie de la façade extérieure de la patinoire sera démontée.

dr

C’était lors de l’Assemblée générale du Centre sportif de Malley (CSM), le 15 septembre. Président sortant du conseil d’administration, Jean-Jacques Schilt précisait, avec un agacement perceptible, aux actionnaires présents que les soucis n’étaient pas terminés avec l’entreprise générale Steiner SA (lire l’encadré). Début septembre 2020, la relation contractuelle entre eux avait pourtant été officiellement enterrée.

Mais des défauts et autres malfaçons doivent être corrigés. Outre des luminaires, des joints en silicone, surtout dans la partie supérieure sud et est de la façade vitrée, sont défectueux. Pour les changer durant ces deux prochains mois, il va falloir démonter une partie de cette façade. Porte-parole de Steiner SA, David Suchet déclare que «le dialogue sur les travaux de maintenance est constructif avec le CSM. Il s’agit d’interventions dans le cadre habituel et contractuel de la garantie pour défauts. Elles seront prises en charge par les sous-traitants concernés et il n’en résultera aucun coût pour la Vaudoise aréna ni pénalité pour Steiner SA.»

Des échafaudages sont en train d’être posés sur la façade.

Des échafaudages sont en train d’être posés sur la façade.

20min/Marvin Ancian

Souci d’un impact éventuel sur des événements

Dans une deuxième phase, les travaux au niveau inférieur de la façade se feront «de manière sporadique et par secteur, garantissant ainsi l’utilisation normale de la Vaudoise aréna», annonce le CSM. Quant au montant total des coûts de réparation, il n’est pas dévoilé.

L’objectif principal? Que l’impact de tout cela soit minimal sur l’organisation des événements, sportifs ou culturels, à venir à Malley. «Nous en sommes parfaitement conscients et nous travaillerons avec nos partenaires pour que les interventions soient planifiées en bonne harmonie», promet le CSM.

Un chantier problématique

Steiner SA avait été mandatée pour gérer les vastes travaux de la Vaudoise aréna, avec des délais assez serrés afin de pouvoir accueillir à temps les JOJ 2020. Ce chantier a été jalonné de nombreux problèmes et de critiques, ce qui a provoqué un vif débat au niveau politique local et a aussi mené à un audit externe sur des soupçons de mauvaises conditions de travail. En juin 2019, un faux plafond s’était écroulé, sans causer de victimes. Deux ouvriers avaient été jugés et acquittés, en juillet 2021.

Ton opinion

28 commentaires