Grande-Bretagne: Encore plus de prison pour une ex-star de la BBC
Actualisé

Grande-BretagneEncore plus de prison pour une ex-star de la BBC

L'ancien présentateur de la version britannique d'«Intervilles» sur la BBC a été condamné à deux ans et demi de prison supplémentaires pour une agression sexuelle sur mineure commise il y a plusieurs décennies.

Stuart Hall, âgé de 84 ans, est déjà en train de purger une peine de trente mois de prison pour des attentats à la pudeur sur treize autres jeunes filles âgées de 9 à 17 ans entre 1967 et 1987.

Cette peine avait été doublée en appel lorsque les juges ont estimé que la première sanction était «inadaptée» eu égard à la gravité des faits reprochés à l'ancien présentateur.

Il a ensuite été reconnu coupable, la semaine dernière, d'une double agression sexuelle sur une jeune fille âgée de moins de seize ans à l'époque des faits, par la cour de justice de Preston, au nord de l'Angleterre.

«Trahison horrible»

Evoquant une «trahison horrible», le juge a déploré vendredi le manque de remords affiché par Stuart Hall.

Celui-ci a accueilli le verdict de manière impassible dans son box après avoir reçu l'autorisation de rester assis au moment du verdict, pour raisons de santé.

Marié et père de deux enfants, Stuart Hall est devenu célèbre avec l'émission «It's a Knockout», la version britannique d'«Intervilles». Plus récemment, il commentait des matches de football sur la BBC Radio 5.

Il est l'une des nombreuses célébrités du show business britannique à être poursuivies ces derniers mois pour des faits remontant souvent aux années 60, 70 et 80. (afp)

Ton opinion