Actualisé 27.08.2011 à 06:24

RussieEncore un blessé dans une attaque de requin

Un homme a été blessé samedi dans une attaque de requin en Extrême-Orient russe, troisième depuis le début du mois dans cette région qui n'avait jamais auparavant recensé de tels incidents.

«Un habitant de 26 ans a été légèrement blessé à l'avant-bras et au corps», a indiqué le porte-parole.

Pavel Netchaïev était debout dans l'eau jusqu'au genoux lorsque le requin est sauté pour le mordre.«Sa vie n'est pas en danger. Il est rentré chez lui», a indiqué Oleg Bykov, médecin en chef de l'hôpital du district de Khassan où s'est produit l'incident.

Il s'agit de la troisième attaque dans cette région où un homme et un adolescent avaient déjà été grièvement blessé par des requins le 17 et le 18 août.

Interdiction de baignade à peine levée

Les autorités locales venaient de lever l'interdiction des baignades sur les plages, qui avait été mise en place après la deuxième attaque.

Neuf bateaux de pêche ainsi que dix vedettes patrouillent la zone pour chercher les requins, mais les recherches n'ont pas donné de résultat bien que les spécialistes aient tenté d'attirer le poisson avec des morceaux de poulet et du sang de porc.

Selon des scientifiques, les deux premières attaques ont été commises par deux requins différents.

Jamais autant dans la région

Un responsable du ministère des Situations d'urgence a auparavant indiqué n'avoir jamais auparavant recensé d'attaque de requin dans la région du Primorié.

Certains experts ont laissé entendre que le réchauffement climatique pourrait être l'une des causes de l'apparition dans cette région de requins dangereux pour les humains.

Plusieurs types de requins peuvent être observés sur les côtes nord-ouest de la mer du Japon, mais ils ne s'attaquent pas, en général, aux humains, et la baignage n'était jusqu'ici pas considérée comme dangereuse (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!