Publié

BerneEncore un téléphone qui explose en chargeant

Ces derniers temps, le dernier modèle de Samsung connaît des problèmes. Apple n'est toutefois pas en reste.

par
dmz
La malheureuse avait fait charger son iPhone 6.

La malheureuse avait fait charger son iPhone 6.

photo: Keystone/AP/Kiichiro Sato

Début septembre, Samsung annonçait l'arrêt des ventes de son nouveau modèle, le Galaxy Note 7, car la batterie risquait d'exploser. Plusieurs cas avaient été signalés, aux Etats-Unis entre autres.

La firme coréenne n'est toutefois pas la seule à connaître des problèmes. Dernièrement, des téléphones ont pris feu aux USA. Une lectrice bernoise de «Blick» a vécu la même expérience il y a peu, rapporte le quotidien alémanique jeudi.

Margot, 48 ans, faisait charger son iPhone 6, comme toutes les nuits, dans une pièce voisine de sa chambre. Elle était dans son lit, quand elle a entendu des bruits bizarres. «J'ai eu très peur», dit-elle. La quadragénaire s'est alors levée et a remarqué que la pièce était remplie de fumée. Son téléphone était carbonisé, totalement détruit. «Heureusement qu'il n'était pas sur ma table de nuit», poursuit Margot, qui ne s'explique pas comment un appareil aussi récent (elle l'a acheté en 2015) a pu brûler ainsi. D'autant plus que la batterie et le chargeur étaient d'origine.

Mutisme d'Apple

Margot a contacté le fabricant, qui pour l'instant ne lui a répondu «ni par téléphone, ni par e-mail». Elle se dit «déçue» du service après-vente d'Apple. «Où sont les excuses? Que me propose-t-on comme arrangement?» s'interroge-t-elle. «Nous allons immédiatement nous mettre en relation avec elle et lancer une enquête sur ce qui s'est passé», a toutefois promis l'entreprise, interrogée par «Blick».

Ce cas n'est de loin pas le premier en Suisse. Plusieurs histoires similaires, avec des téléphones Samsung et iPhone ont été rapportés aux médias ces dernières années. En 2013, une apprentie de La Chaux-de-Fonds avait, par exemple, été grièvement blessée.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!