Voile – Vendée Globe: Enda O'Coineen boucle enfin son tour du monde
Publié

Voile – Vendée GlobeEnda O'Coineen boucle enfin son tour du monde

Le navigateur irlandais a parachevé son rêve en terminant hors délais son Vendée Globe 17 mois après en avoir pris le départ.

par
duf

Enda O'Coineen représente bien la résilience qu'on prête volontiers aux Irlandais. Le skipper de 63 ans a réalisé son rêve en bouclant son tour du monde à la voile en solitaire sur un monocoque. Le 6 novembre 2016, l'homme s'était élancé avec le reste de la flotte du Vendée Globe depuis les Sables d'Olonne sur son bateau Kilcullen Voyager Team Ireland. Le 1er janvier 2017, il était contraint à l'abandon après 56 jours de course, en raison d'un démâtage au large des côtes néo-zélandaises.

Dans son esprit, cependant, O'Coineen n'a jamais jeté l'éponge. Après avoir récupéré et retapé le bateau du skipper Thomas Ruyant, lui aussi forcé d'arrêter en décembre 2016, il avait pu reprendre la mer en janvier dernier, plus d'un an après sa casse. «C'est l'ambition d'une vie que je me dois d'achever», avait-il alors lancé à ce moment-là. Et c'est finalement le dimanche 1er avril, avec un bon sens de la blague, que le tenace irlandais y est parvenu, franchissant en cours d'après-midi la ligne d'arrivée fictive (hors délais). Habillé en pirate, il a remonté le fameux chenal des Sables d'Olonne sous les acclamations d'une foule comme souvent nombreuse et enthousiaste à l'occasion des arrivées des héros du Vendée Globe.

Ton opinion