Thurgovie: Enfants arrachés à leur famille d'accueil

Actualisé

ThurgovieEnfants arrachés à leur famille d'accueil

Deux bébés placés ont été renvoyés au Maroc auprès de leur mère biologique, qui n'a pourtant jamais voulu d'eux.

par
Tobias Bolzern/ram/jbm

Mercredi, le vol LX4580 à destination du Maroc comportait deux passagers particuliers: Ella*, 2 ans, et son petit frère âgé de 1 an. A 11 h 35, les deux bambins se sont envolés en direction de l'Afrique du Nord, flanqués de deux accompagnants. Un départ qui a «dévasté» la famille d'accueil d'Ella, comme l'a confié à «20 Minuten» un ami de la mère adoptive. Cette dernière n'a pas voulu s'exprimer.

Durant deux années, la petite a vécu auprès de cette famille dans le canton de Thurgovie, car sa mère biologique souffrait de problèmes psychologiques. En 2010, cette der¬nière a passé deux mois à l'hôpital de Münsterlingen, après la naissance d'Ella. Le père ne voulant pas que son enfant parte au Maroc, il avait pris son nouveau-né en otage. Ce n'est que plus tard qu'un test ADN a permis de découvrir que le père n'était en fait pas le géniteur. Mais entre-temps, cet homme avait eu un autre enfant avec la mère. Les bambins ont alors été placés dans une famille d'accueil.

En septembre dernier, la mère a été renvoyée au Maroc, ce qui a eu pour effet de mo¬difier le statut des enfants. «Après examen de la situation, il nous est apparu que le renvoi des enfants au Maroc était acceptable», a déclaré Walter Hugentobler, de l'autorité tutélaire de Matzingen. D'où la décision de les y rapatrier, en vue de leur placement. «Mais s'ils doivent être placés là-bas, pourquoi ne restent-ils pas ici?» s'interroge la famille d'accueil de l'aînée.

* Prénom d'emprunt.

Ton opinion