Actualisé 01.10.2012 à 10:23

New YorkEnnuis en vue pour Lindsay Lohan

La starlette a accusé un employé du congrès républicain de l'avoir agressée dans une chambre d'hôtel. Mais la police a estimé qu'il n'en était rien.

de
jfa
L'actrice va-t-elle un jour pouvoir dire au revoir à tous ses problèmes?

L'actrice va-t-elle un jour pouvoir dire au revoir à tous ses problèmes?

Lindsay Lohan semble incapable de passer plus de quelques jours sans avoir affaire à la police. Elle en a fait la démonstration le dimanche 30 septembre à New York en accusant un homme de l'avoir agressée dans une chambre d'hôtel. LiLo et Christian R. LaBella, un employé du congrès républicain, ont fait la fête dans la nuit du 29 au 30 septembre, avant que l'actrice emmène le jeune homme et quelques amis dans sa chambre, rapporte le «New York Daily News».

C'est à ce moment que Lindsay aurait trouvé des photos d'elle dans le téléphone de LaBella et aurait tenté de les effacer. L'actrice a expliqué à la police que le jeune homme l'aurait alors poussée sur le lit et qu'elle s'était enfuie de la chambre. En revenant, LaBella aurait tenté de l'étrangler avant de la jeter sur le sol. Effrayée, LiLo est partie en courant et a déclenché l'alarme incendie.

Pas de blessures, pas d'agression

Arrêté par la police, Christian R. LaBella a très vite été relâché car Lindsay Lohan a refusé toute aide médicale et n'était visiblement pas sérieusement blessée. Le porte-parole de la police de New York a déclaré au «Los Angeles Times» que l'enquête n'avait pas permis d'établir une quelconque agression, puisque, selon la loi new-yorkaise, une agression implique des blessures.

Outré, le représentant de l'actrice a confié à l'Associated Press (AP) que l'absence de poursuites contre Christian R. LaBella était «pénible et scandaleuse». «Lindsay a été agressée et cela implique des conséquences», a-t-il dit. Selon AP, les deux protagonistes de l'affaire ont décidé de porter plainte l'un contre l'autre pour «harcèlement mineur».

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!