Suisse-Colombie: Enquête suisse sur la base d'une dénonciation de la Colombie
Actualisé

Suisse-ColombieEnquête suisse sur la base d'une dénonciation de la Colombie

Le Ministère public de la Confédération (MPC) a ouvert une enquête à la demande de l'Etat colombien.

En cause, la publication sur internet, à partir de la Suisse, d'une image «attentatoire à l'honneur» touchant le président colombien Alvaro Uribe.

Cette «enquête de police judiciaire contre inconnu» est menée depuis 2007, a indiqué vendredi soir à l'ATS Jeanette Balmer, porte- parole du MPC. Elle confirmait une information de la Télévision suisse romande. La TSR fait état d'une enquête contre deux réfugiés colombiens, ce que le Ministère public de la Confédération refuse de commenter.

Comme il y a «présomption d'outrage à un Etat étranger», l'autorisation de pousuivre un délit politique a été octroyée, indique encore la porte-parole dans une déclaration lue. «En raison de l'enquête en cours, il n'est en l'état pas possible au MPC d'informer le public de manière plus détaillée», conclut le texte.

Sur la TSR, le conseiller national Carlo Sommaruga (PS/GE) s'est inquiété de cette «surveillance des réfugiés politiques», estimant que «c'est prêter main forte» à la politique du président colombien, qui consiste à «mettre la pression sur les opposants.»

(ats)

Ton opinion