Actualisé

GenèveEnseignant viré après un usage tendancieux du web

Un maître du Cycle d'orientation s'est fait piéger par la police fédérale. Il est prévenu de tentative d'acte d'ordre sexuel avec des enfants.

par
jef
L'enseignant est tombé dans un piège tendu par la police fédérale.

L'enseignant est tombé dans un piège tendu par la police fédérale.

Keystone

Un enseignant d'un Cycle d'orientation genevois a été licencié fin août avec effet immédiat par le Département de l'instruction publique. Il faisait l'objet d'une instruction pénale pour tentative d'acte d'ordre sexuel avec des enfants. Selon la «Tribune de Genève», l'homme est tombé dans les filets de la police fédérale qui opérait discrètement sur internet. Il est entré en contact avec un agent qu'il croyait être une adolescente de 13 ans. Il est suspecté de s'être alors masturbé devant sa webcam, pensant que la jeune fille regardait.

Le professeur avait contesté son renvoi, jugeant qu'il ne pouvait intervenir avant que l'enquête pénale soit achevée. Le mois dernier, la Chambre administrative lui a donné tort, et a refusé de lui accorder l'effet suspensif. Son avocate, Me Yaëlle Hayat, a expliqué au quotidien genevois qu'elle n'en resterait pas là. Elle juge regrettable «que le soupçon suffise à devenir une vérité».

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!