E-sport  - Entre fun et délires, la Z-LAN a tenu toutes ses promesses 
Publié

E-sport Entre fun et délires, la Z-LAN a tenu toutes ses promesses

Le tournoi de gaming décalé organisé par le streamer Zerator a couronné l’équipe de Kenny, Étoiles et Khalen, tard dimanche.

Cette troisième édition de la Z-LAN a nécessité une large organisation, compliquée par les mesures contre le Covid-19. 

Cette troisième édition de la Z-LAN a nécessité une large organisation, compliquée par les mesures contre le Covid-19.

DR

La troisième édition de la Z-LAN a tenu toutes ses promesses ce week-end. Après des heures de compétition, c’est la Team KEK, composée des streamers Kenny, Étoiles et Khalen, qui s’est imposée dans une finale haletante face à SSL (Slide, Skyyart, Leaf), sur le score de 4-1, peu après 1h du matin. C’est l’équipe qui a le mieux su gérer la pression et l’accumulation d’heures de jeu qui s’est imposée lors de la dernière épreuve, un speedrun sur «Valheim», émaillé de multiples erreurs de part et d’autre.

La Team KEK se partagera un cash prize de 45’000 euros. Organisée par le populaire streamer ZeratoR, cette troisième Z-LAN a mis aux prises 64 trios composés de streamers (comme Domingo, DFG ou Sardoche) ou de gamers lambda qui se sont opposés sur des jeux aussi variés que «GeoGuessr», «Quake Live», les jeux de course «TrackMania» ou «Trials Rising» ou encore la simulation agricole «Farming Simulator». La première épreuve de la finale s’est même déroulée sur une partie de pétanque… bien réelle.

(mey)

Ton opinion

3 commentaires